Affichage de 105 résultats

Description archivistique
manifestation
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

85 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

Interview d'Alain Perrat, mécanicien-tourneur (1ère partie/3)

Interview d'un mécanicien-tourneur, Alain Perrat, par Alda de Giorgi (Durée totale de l'entretien: 02:10:34).
Période évoquée: 1972-1993 (principalement)

Aperçu des thèmes (Parties 1/3 à 3/3) :
Alain Perrat est né en 1952 à Bourg en Bresse, dans l'Ain (France). Après sa formation et une année de travail, il a effectué un "tour de France" avec les compagnons comme mécanicien tourneur. Il relate l'évolution du travail lors du passage aux appareils à commande numérique. Il raconte comment un de ses collègues sans Certificat fédéral de capacité (CFC) parvenait parfaitement à refaire les programmes numériques directement sur la nouvelle machine et en conclut "ce qui prouve bien que tout s'apprend". Il explique les difficultés sociales provoquées chez les humains par les horaires calqués sur les machines: en effet, les horaires 04h00-13h30 ou 13h30-22h00, appelés "travail en équipe" rendent impossible toute vie sociale. Il refusera finalement ces horaires et se battra contre au niveau syndical. Il décrit aussi la structure et le fonctionnement de la Commission du personnel, ses permanences, ses locaux et le droit à des heures d'absence pour ce travail.

Collège du Travail, Genève; producteur/trice

Interview d'Alain Perrat, mécanicien-tourneur (2ème partie/3)

Interview d'un mécanicien-tourneur, Alain Perrat, par Alda de Giorgi (Durée totale de l'entretien: 02:10:34).
Période évoquée: 1972-1993 (principalement)

Aperçu des thèmes (Parties 1/3 à 3/3) :
Alain Perrat est né en 1952 à Bourg en Bresse, dans l'Ain (France). Après sa formation et une année de travail, il a effectué un "tour de France" avec les compagnons comme mécanicien tourneur. Il relate l'évolution du travail lors du passage aux appareils à commande numérique. Il raconte comment un de ses collègues sans Certificat fédéral de capacité (CFC) parvenait parfaitement à refaire les programmes numériques directement sur la nouvelle machine et en conclut "ce qui prouve bien que tout s'apprend". Il explique les difficultés sociales provoquées chez les humains par les horaires calqués sur les machines: en effet, les horaires 04h00-13h30 ou 13h30-22h00, appelés "travail en équipe" rendent impossible toute vie sociale. Il refusera finalement ces horaires et se battra contre au niveau syndical. Il décrit aussi la structure et le fonctionnement de la Commission du personnel, ses permanences, ses locaux et le droit à des heures d'absence pour ce travail.

Collège du Travail, Genève; producteur/trice

Interview d'Alain Perrat, mécanicien-tourneur (3ème partie/3)

Interview d'un mécanicien-tourneur, Alain Perrat, par Alda de Giorgi (Durée totale de l'entretien: 02:10:34).
Période évoquée: 1972-1993 (principalement)

Aperçu des thèmes (Parties 1/3 à 3/3) :
Alain Perrat est né en 1952 à Bourg en Bresse, dans l'Ain (France). Après sa formation et une année de travail, il a effectué un "tour de France" avec les compagnons comme mécanicien tourneur. Il relate l'évolution du travail lors du passage aux appareils à commande numérique. Il raconte comment un de ses collègues sans Certificat fédéral de capacité (CFC) parvenait parfaitement à refaire les programmes numériques directement sur la nouvelle machine et en conclut "ce qui prouve bien que tout s'apprend". Il explique les difficultés sociales provoquées chez les humains par les horaires calqués sur les machines: en effet, les horaires 04h00-13h30 ou 13h30-22h00, appelés "travail en équipe" rendent impossible toute vie sociale. Il refusera finalement ces horaires et se battra contre au niveau syndical. Il décrit aussi la structure et le fonctionnement de la Commission du personnel, ses permanences, ses locaux et le droit à des heures d'absence pour ce travail.

Collège du Travail, Genève; producteur/trice

Manifestation populaire - La misère des chômeurs à Genève

Soirée organisée par l'Union des Syndicats du canton de Genève.
Texte supplémentaire: "Vendredi 15 avril à 20 heures 30", "Présidence A. Duffaux, secrétaire de l'Union des Syndicats. Orateurs: L. Piguet, du Comité des chômeurs. Ch. Rosselet, président de l'Union des Syndciats. L. Tronchet, de la F.O.B.B. L. Nicole, rédacteur du "Travail".

Parti socialiste genevois

Ménage-toi - Emission 15.10.1986 (1ère partie/4)

Emission de radio faite par des femmes pour des femmes consacrée notamment à l'Association des Mères Chefs de Famille et Familles monoparentales avec la participation d' Anne-Marie Schopfer, au sondage Remue-ménage, à l'interview d' Yvette Mottier en marge de l'exposition "La femme dans l'Egypte des pharaons", à l'appel pour une journée mondiale d'action sur le travail domestique, à l'agenda social et culturel et l'alimentation équilibrée (Durée totale: 02:36:52).

Résumé
Partie 1/4: présentation de l'émission (33:00-34:00), sommaire (35:00-36:50), musique.

Collège du Travail, Genève; producteur/trice

Interviews de plusieurs protagonistes de la manifestation du 9 novembre 1932 (1ère partie/2)

Interviews de plusieurs protagonistes de la manifestation du 9 novembre 1932 - Lucien Tronchet, anarchiste et syndicaliste, Milo Lüscher, socialiste, Francis Baeriswyl, socialiste, René Fisch, de la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC), Louis Soldini, socialiste, Charles Knecht, inspecteur de sûreté, Ernest Rogivue, caporal de la 1ère Compagnie de l'Ecole de recrue 3/1, Raymond Burnat, commandant de la 1ère Compagnie et Maxime Chalut, recrue de la 1ère Compagnie. Ces interviews ont été réalisées à l'Ecole technique supérieur de Genève par Georges Klièbes et Richard Gaudet avec le concours des opérateurs Jean Frey et José [?] (Durée totale de l'entretien: 01:17:56).
Période évoquée : 1932

Aperçu des thèmes (Parties 1/2 et 2/2):
Présentation des témoins, buts de la manifestation, préparatifs, déroulement des événements devant la salle communale de Plainpalais et devant le palais des exposition, la fusillade, ses conséquences, les responsabilités.

Repérage des sujets principaux (1ère partie/2)
00:00-01:26 présentation des personnes interviewées;
01:27-07:30 Premièrement, les témoins se présentent, politiquement, et énoncent les buts de la manifestation:
01:45- L. Tronchet, 02:35- M. Lüscher, 03:45- F. Baeriswyl, 04:10- R. Fisch, 05:15- L. Soldini, 05:45- Ch. Knecht, 06:15- E. Rogivue, 06:40- R. Burnat, 06:50- M. Chalut;
07:30- 24:45 Deuxièmement, la manifestation de l'Union nationale, les réactions et les préparatifs dans les groupes:
07:40- L. Tronchet, 08:45- M. Lüscher, 09:25- F. Baeriswyl, 13:05- R. Fisch, 13:35- L. Soldini, 15:05- Ch. Knecht, 17:15- E. Rogivue, 18:45- R. Burnat, 20:20- M. Chalut;
25:45-32:55 Troisièmement, devant la salle communale de Plainpalais:
25:50- L. Tronchet, 27:30- M. Lüscher, 29:30- F. Baeriswyl, 30:40- R. Fisch, 31:40- L. Soldini, 32:45- Ch. Knecht, 06:15;
32:55- Quatrièmement, l'arrivée des soldats, l'attaque, la présence ou non de groupes organisés:
33:05- L. Tronchet, 34:40- M. Lüscher, 37:15- F. Baeriswyl, 39:10- R. Fisch, 40:30- L. Soldini, 41:05- Ch. Knecht, 42:15- E. Rogivue, 46:15- R. Burnat.

Tronchet, Lucien; interviewé/e

Résultats 1 à 10 sur 105