Affichage de 2506 résultats

Description archivistique
Options de recherche avancée
Aperçu avant impression Affichage :

958 résultats avec objets numériques Afficher les résultats avec des objets numériques

Interview de Gaston Baumann, menuisier (2ème partie/2)

Interview de Gaston Baumann, menuisier, par Christiane Wist (Durée totale de l'entretien: 01:07:27).
Période évoquée: 1920-1960

Aperçu des sujets traités dans l'interview (Parties 1/2 et 2/2) :
Baumann raconte son parcours professionnel et politique depuis sa naissance dans une famille nombreuse et pauvre dans le canton de Neuchâtel jusqu'à sa position de contremaître et conseiller administratif à Carouge. Il raconte les conditions de vie et de travail dans son apprentissage officieux des métiers du bois, les négociations salariales et les relations avec les artisans italiens. Il raconte sa tentative d'émigration à Paris, ou il a subi le racisme de ses collègues. Il raconte l'évolution du contexte de travail et des techniques dans les métiers du bois, avec un accent spécifique sur les charpentes.

Sujets principaux - pointages temporels (2ème partie/2) :
00:00:02 Candidature au Conseil administratif pour la section carougeoise du parti socialise, posée à son insu par un copain - « coup de rigolade pour faire un barrage aux radicaux » - victoire contre son patron– volonté de retrait contrée par les « instances du parti cantonal » ;
00:01:44 Président du syndicat, maire de Carouge, - concurrent direct de son patron radical, président de la chambre patronale – représailles au niveau professionnel et non politique ;
00:02:50 Dépressions nerveuses - « ce que l'on appelle atteinte à la dignité personnelle - je n'étais plus valable, il m'interdisait même d'aller porter des clous aux ouvriers. » - maladie – licenciement ;
00:07:00 Pose de parquet ;
00:09:50 Tradition du bouquet – constructions remarquables à Genève - conseiller administratif;
00:15:20 Anecdote du travail à son compte à l'hôtel des Bergues : mépris des patrons – techniques;
00:17:10 Restaurations en Vieille ville;
00:19:20 Conflits autour de la « fainéantise »  - Vingt ans juge aux Prud'homme - difficulté du travail de mémoire - dureté des incompréhensions ;

L'entretien se termine au temps 00:21:30. Suit une conférence sur l'économie souterraine et les chiffres du temps de travail ménager.

Collège du Travail, Genève; producteur/trice

Interview de Henri Sottas, bobineur (2ème partie/3)

Interview d'un bobineur, Henri Sottas, par Alda de Giorgi (Durée totale de l'entretien: 01:42:22).
Période évoquée: 1946-1988 (principalement)

Aperçu des thèmes (Parties 1/3 à 3/3) :
Né en 1928, cet ouvrier a travaillé durant quarante-deux ans pour Sécheron comme bobineur. Au cours de cet entretien, il décrit précisément les techniques et l'organisation du travail. Se décrivant comme issu d'un milieu plus populaire et paysan qu'ouvrier, il explique qu'il se syndiquera tard, et au sein de la Fédération chrétienne des ouvriers métallurgistes (FCOM). Il a notamment participé à la fabrication des bobines pour le barrage de la Grande Dixence et Verbois. Il a été membre de la commission ouvrière dès 1950.

Collège du Travail, Genève; producteur/trice

Interview d'Aramis Cremonini (2ème partie/2)

Enregistrement d'une séance de travail d'Alda De Giorgi, secrétaire générale du Collège du Travail avec Aramis Cremonini, un employé de la Fédération des ouvriers du bâtiment (FOBB) (Durée totale de l'entretien: 00:43:33).

Aperçu des thèmes (Parties 1/2 et 2/2) :
Alda De Giorgi a invité Aramis Cremonini pour lui demander de l'aide pour la confirmation ou élucidation de dates ou d'événements sur des photographies conservées dans les fonds du Collège du Travail. Elle le décrit comme le bras droit de Lucien Tronchet. C'était un employé de la FOBB. Cet enregistrement n'est pas un interview.
Un arrêt du Tribunal fédéral de 2000 le décrit de la manière suivante: « Aramis Cremonini, né en 1918, a été secrétaire syndical du Syndicat de l'industrie et du bâtiment de 1960 à 1983. Au début des années soixante, il a mis sur pied un réseau de distribution de différents vins (suisses et étrangers) et, par la suite, de divers produits alimentaires, qu'il exploitait, à l'enseigne du "Club de l'Economie", sous la forme d'une raison individuelle ».

Repérage des sujets principaux (2ème partie/2) :
00:00:00 à 00:09:00 : discussion autour d'un architecte - mention d'une personne qui se droguait - [ils regardent les photos, Aramis Cremonini ne reconnaît plus beaucoup] - mariage et relations de Lucien Tronchet - soumission dans les rapports professionnels - séminaire de l'Union Syndicale Suisse (USS)- celui-là avait des idées nazies pendant la guerre, entrée à la FOBB?, "avec Lucien tout était possible ;
00:09:00 à 00:18:00 : [photos, identifications] - les saisonniers, il en avait fait une affaire politique "mais il s'en foutait lui des saisonniers" - Lucien Tronchet bégayait, il avait fait des écoles pour s'en guérir.

Cremonini, Aramis; interviewé/e

Ménage-toi - Emission 10.09.1986 (3ème partie/4)

Emission de radio faite par des femmes pour des femmes consacrée notamment au foyer Solidarité Femmes en détresse, à Madeleine Lamouille qui fut femme de chambre, à l'agenda culturel et social, ainsi qu'à la recherche d'une alimentation équilibrée (Durée totale: 02:03:50).

Résumé
Partie 3/4: suite de l'interview de Madeleine Lamouille par Alda De Giorgi (00:00-03:15, 03:50-05:00, 05:35-10:50, 12:05-12:25), agenda culturel, social et politique entrecoupé de musique avec notamment l'exposition "La femme dans l'Egypte des pharaons" (16:10-17:45), la présentation par Barbara Conrad des films "Rouge Baiser" de Vera Belmont et "Gardien de la nuit" de Jean-Pierre Limosin (17:45-21:30), une annonce du Centre Femmes de Genève (22:30-22:40), des stages informatiques (24:40-25:00) et une pétition sur les garderies (27:00-27:40), musique.

Aerni, Marianne; animateur/trice

Interview de Henri Sottas, bobineur (3ème partie/3)

Interview d'un bobineur, Henri Sottas, par Alda de Giorgi (Durée totale de l'entretien: 01:42:22).
Période évoquée: 1946-1988 (principalement)

Aperçu des thèmes (Parties 1/3 à 3/3) :
Né en 1928, cet ouvrier a travaillé durant quarante-deux ans pour Sécheron comme bobineur. Au cours de cet entretien, il décrit précisément les techniques et l'organisation du travail. Se décrivant comme issu d'un milieu plus populaire et paysan qu'ouvrier, il explique qu'il se syndiquera tard, et au sein de la Fédération chrétienne des ouvriers métallurgistes (FCOM). Il a notamment participé à la fabrication des bobines pour le barrage de la Grande Dixence et Verbois. Il a été membre de la commission ouvrière dès 1950.

Collège du Travail, Genève; producteur/trice

Ménage-toi - Emission 10.09.1986 (4ème partie/4)

Emission de radio faite par des femmes pour des femmes consacrée notamment au foyer Solidarité Femmes en détresse, à Madeleine Lamouille qui fut femme de chambre, à l'agenda culturel et social, ainsi qu'à la recherche d'une alimentation équilibrée (Durée totale: 02:03:50).

Résumé
Partie 4/4: rubrique de Jacqueline Berenstein-Wavre "Femmes et nourriture": "L'instantané ne remplacera jamais un menu équilibré" (01:30-02:00, 02:40-05:45), le menu équilibré du mercredi (06:30-09:30, 12:50-13:00), musique.

Aerni, Marianne; animateur/trice

Interview de Gérald Verdon

Interview de Gérald Verdon (né le 21.12.1953 à Genève), ancien apprenti, puis ouvrier chez Gardy, membre de la commission du personnel, 1969-1999. Interviewé par Fabienne Kühn.
Période évoquée: 1969-1999 principalement.

00:00 né le 21.12.1953 à Genève ; enfance et école à Thônex (Seymaz, Foron, Florence), bons souvenirs, filles et garçons séparés en classe; apprentissage chez Gardy dès 1969, CFC en 1973 ; père gendarme et mère au foyer ;
03:00-05:44 organisation de l’apprentissage chez Gardy : 1ère année dans un atelier spécifique, puis 3-4 mois par atelier ; 3-4 apprentis par année ; bonne formation et bonne ambiance d’équipe ;
05:45-09:24 se plaît chez Gardy, y reste toute sa vie professionnelle ; rachat par ABB-Sécheron, transfert à Satigny ; bonnes conditions de travail ; Verdon membre de la commission du personnel (de 1973-1974 jusque vers 1999), relations correctes avec la direction (« jeu du chat et de la souris »), à l’exception de quelques périodes tendues, avant le rachat par ABB ;
09:25-10:09 personnalité de Roger Verdel, président à plein temps de la commission ouvrière ;
10:10-11:44 après le rachat par ABB, effectif de 150-200 personnes; en cas de difficultés, mesures d’accompagnement en lien avec le syndicat: placements dans d’autres entreprises ;
11:45-13:34 manque d’investissements, l’entreprise ne cherche pas à faire évoluer ses produits ;
13 :35-14:49 activités de loisirs encadrées par l’entreprise (pétanque, ski…), mais Verdon n’y participe pas ; peu attiré par les logements Gardy, car tout le monde sait tout de de ses collègues ;
14:50-19:44 le salaire n’était pas le plus important, le climat de travail était bon; les négociations salariales étaient menées par la commission du personnel, qui était en relations étroites avec le personnel (environ un élu par atelier) ; peu de souvenirs des négociations ; regrette les changements dans les relations avec les cadres, qui viennent de la gestion ou de la finance alors que par le passé ils venaient souvent du métier;
19:45-20:49 élu à la commission ouvrière comme représentant de la FTMH ; Vincent Kessler, le président de la commission, les représentent au comité des métaux de la FTMH ; il y avait également une commission des employés ; est resté en lien avec Vincent Kessler et Ernst Fuhrer ;
20:50-24 :29 événement marquant : manifestation pour lutter contre le déplacement à Préverenges ; déménagement de la Jonction aux Acacias constitue un grand changement ; travaille deux ans à Préverenges pour préparer le rapatriement ces activités à Genève ;
24:30-27:55 regrets sur la manière dont Gardy a été liquidé par ABB, il n’en reste rien ; le rythme de travail a changé, sans considération pour la qualité ; changement de chefs, plus de Suisses allemands ; les activités ont été délocalisées (en partie en Chine) ; à la fin, tombe malade, retraite anticipée après 48 ans d’activité dans l’entreprise.

Verdon, Gérard

Résultats 61 à 70 sur 2506